Pour des raisons économiques, techniques et technologiques, il est judicieux de soumettre les procédés de filtration existants à des vérifications périodiques.

Les exigences qualitatives des vins et en particulier des vins mis en bouteilles ont été considérablement modifiées au cours des dernières années. Les petits lots d’embouteillage sont devenus une préoccupation majeure des oenologues. Il s’agit d’un véritable défit, même une vigilance de chaque instant ne suffit plus.
Les nouvelles exigences ne peuvent être remplies sans un équipement technique bien adapté.

Spotlight 07-13 [PDF]